Retourner au Blog

Vague de chaleur à Montréal : inconfort parmi les touristes

La récente vague de chaleur qui a frappé Montréal la semaine dernière a causé un inconfort important parmi les touristes, notamment ceux logés dans des hébergements sans climatisation. Selon la plateforme AirDNA, parmi les 15 800 unités de location à Montréal répertoriées sur des sites comme Airbnb, 88 % possèdent un système de chauffage pour l'hiver, mais seulement 78 % sont équipées de climatisation pour l'été.

21/06/2024 - La capacité de lier les événements de chaleur extrême aux changements climatiques devient une réalité, selon Environnement et Changement climatique Canada. Le département peut désormais identifier publiquement les liens entre les épisodes de chaleur extrême et les changements climatiques quelques jours après l'événement. Pour plus de détails, visitez CBC News.

Heureusement, les prévisions météorologiques pour les jours à venir sont moins sévères, avec des températures prévues en dessous de 30 degrés Celsius jusqu'à la fin juin, offrant un répit bienvenu. Pour plus de détails sur les prévisions, visitez The Weather Network.

Avec la récente canicule à Montréal, les touristes recherchent de plus en plus des hébergements équipés de climatisation ou de ventilateurs puissants. De nombreux touristes qui tentent d'annuler leurs réservations existantes pour se déplacer vers des unités climatisées se retrouvent soumis aux politiques d'annulation et font face à des coûts supplémentaires. À l'avenir, ces touristes réfléchiront peut-être à deux fois avant de réserver des logements qui ne proposent que des ventilateurs.

Il est recommandé de faire un entretien régulier à chaque début et fin de saison afin d’assurer des équipements fiables et qui rafraîchiront les voyageurs lors de leur séjour en ville.